Enquête destinée aux praticiens

/Enquête destinée aux praticiens
Enquête destinée aux praticiens 2017-02-23T16:59:06+00:00

Cher(e) collègue,

Une réelle avancée est en cours pour la règlementation de la profession. Une proposition de loi et d’ores et déjà inscrite au calendrier pour une présentation à l’Assemblée Nationale en Janvier 2018.

Aujourd’hui, nous devons dresser un tableau exact de notre profession et cette enquête est une étape clé du processus.

C’est grâce à vous, grâce à vos réponses à ce sondage, grâce à 15 min de votre temps, que nous pourrons dresser un état des lieux et franchir une nouvelle étape tous ensemble.

Nous vous remercions donc de prendre ce temps pour répondre à cette enquête.

Vous participez donc pleinement à l’avenir de VOTRE profession !

Je réponds à l’enquête

A quoi sert cet état des lieux ?

Comme vous pouvez le lire dans la page consacrée au processus de reconnaissance, le processus avance.

Pour répondre à différentes demandes, les Commissions aux Affaires Sociales des deux chambres parlementaires comptent sur notre participation pour définir et élaborer l’avenir de notre profession.

Profitons de cette opportunité exceptionnelle : on nous demande notre avis !

Vous êtes les acteurs de la future législation, alors profitez-en pour vous exprimer.

Comment a été constitué ce questionnaire ?

Cette enquête a principalement été élaborée par  :

  • le SFMC (Syndicat Français de Médecine Chinoise)
  • le CAFMC (Conseil Académique Français de la Médecine Chinoise)
  • la FNMTC (Fédération Nationale de Médecine Traditionnelle Chinoise)
  • le SIATTEC (Syndicat Indépendant des Acupuncteurs Traditionnels et des Thérapeutes en Energétique Chinoise)
  • l’UFPMTC (Union Française des Praticiens de Médecine Traditionnelle Chinoise)

Il s’agit donc d’une démarche qui rassemble toutes ces organisations.

Cette enquête permettra de compiler des données chiffrées qui seront présentées à la Commission aux Affaires Sociales du Sénat au moyen d’un « Dossier d’information».

Nous avons besoin de données quantitatives et qualitatives, il ne s’agit en aucun cas de données privées.

Qu’en est-il de la confidentialité / sécurité et de sa diffusion ?

Outre, le fait que ce questionnaire est totalement anonyme, nous tenons à vous informer que nous n’avons pas accès aux adresses IP des personnes qui remplissent cette enquête. L’outil « Google Forms » utilisé nous retransmet seulement les résultats sous forme de tableur. Nous nous sommes attachés à ce qu’aucun des professionnels qui répondrait au questionnaire ne puisse être identifié.

Les réponses à l’enquête seront ensuite dépouillées, transcrites sous forme de graphiques, diffusées parallèlement à l’ensemble de la profession et aux parlementaires qui les ont demandées. Ainsi, nous saurons exactement quel est le paysage de notre profession.

Vous n’êtes pas d’accord avec ce processus de reconnaissance

Il est possible que certains aient des réticences face au processus de reconnaissance de la Médecine Traditionnelle Chinoise en France, et qu’ils ne veuillent pas répondre à ce questionnaire.

Nous serions intéressés de connaitre vos raisons. Pour ce faire, nous avons créé un espace totalement anonyme pour vous permettre de vous exprimer. Cet espace respecte strictement les règles de confidentialité précédentes.

En cliquant sur ce lien, vous pourrez vous exprimer : Je suis contre le processus de reconnaissance

Georges Jacob, Président de la DIRMéCh 

Morgane Hanechi, Déléguée Générale de la DIRMéCh

Eric Marié, Président du CAFMC

Yves Giarmon, Président de la FNMTC

Florence Bossan, Présidente du SFMC

Thierry Vinai, Président du SIATTEC

Joelle Vassail, Présidente de l’UFPMTC

Je réponds à l’enquête