En Chine

//En Chine
En Chine 2017-02-02T16:29:13+00:00

La médecine traditionnelle chinoise dans la Chine actuelle

La médecine traditionnelle chinoise est la seule médecine traditionnelle qui reste une médecine d’Etat depuis environ 2000 ans. Elle a même été préservée par Mao dès 1949 qui lui a permis de se développer de manière moderne à travers un système universitaire et un réseau de centres de recherches. Son expansion à travers tout le monde Occidental est très certainement liée à l’organisation rigoureuse menée par l’Etat chinois depuis plus de 50 ans. Elle est totalement intégrée au système de santé de ce pays et se combine parfaitement avec la médecine conventionnelle. L’organisation de cette science est considérable en Chine et demeure la plus importante au monde.

La médecine traditionnelle chinoise en Chine en chiffres

Selon plusieurs articles parus dans la presse chinoise (Xin Hua – Bei Jing), il existe en Chine :

  • plus de 2 800 hôpitaux de médecine traditionnelle chinoise
  • 90 universités ou écoles d’Etat
  • plus de 70 instituts de recherches
  • plus de 1 000 usines de remèdes chinois ou de matériels liés à la médecine traditionnelle chinoise
  • le tout emploie plus de 1 million de personnes dans l’Empire du Milieu
  • Il y a plus de 510 000 praticiens de santé (médecins, infirmiers, pharmaciens traditionnels) qui ont assumé 150 millions de consultations externes et 2,87 millions d’hospitalisations en 1998 réparties dans 2 800 hôpitaux dédiés à la médecine traditionnelle chinoise
  • dans les campagnes qui regroupent environ 800 millions d’habitants, 50 000 centres médicaux et 730 000 cabinets utilisant la médecine traditionnelle chinoise assument 1/3 des consultations externes et 1/4 des hospitalisations
  • en dehors des grandes villes, la moitié des médecins de campagne prescrivent les plantes chinoises
  • un sondage établi sur 80 000 personnes montre que 54% des Chinois préfèrent la médecine traditionnelle chinoise ou l’association de la médecine traditionnelle et moderne
  • l’état sanitaire et l’espérance de vie dans ce pays sont identiques à ceux des pays occidentaux