Santé et Biomédecine

///Santé et Biomédecine
Santé et Biomédecine 2017-01-29T16:44:00+00:00

Etudes cliniques

Lors de nos diverses rencontres avec les parlementaires, nous avons pu constater une demande forte d’études cliniques pour « démontrer », s’il fallait encore le faire, la preuve de l’efficacité de la médecine chinoise (qui, rappelons le, existe depuis plusieurs millénaires et est totalement intégrée dans le système de soins de bon nombre de pays européens et à l’international).

Force est de constater que compte tenu de la non-réglementation de la médecine chinoise en France, il nous apparait difficile d’apporter des études cliniques réalisées en France. Pour autant, des études cliniques existent. Elles ont été menées par des centres de recherches « sérieux » en Chine et en Europe.

Nous n’évoquerons pas les études cliniques en « acupuncture » qui font l’objet de mentions explicites au sein de nos Universités Françaises et soumises aux étudiants dans le cadre de leur formation universitaire…


La MTC est-elle alternative ou complémentaire à la médecine conventionnelle ?

Les Questions Ecrites aux gouvernements successifs ont interpellé sur les médecines alternatives. L’imprécision de cette dialectique sous-entend que les praticiens non-médecins souhaiteraient se substituer à la biomédecine (médecine conventionnelle). Or, la démarche menée par ces professionnels constitue à travailler en partenariat avec la biomédecine. On constate aujourd’hui que bon nombre de médecins traitant adressent leurs patients aux praticiens non-médecins pour les problématiques liées à la douleur ou en accompagnement de traitements oncologiques par exemple. Au même titre que bon nombre de praticiens non-médecins réfèrent leurs patients à leur médecin-traitant quand il s’agit de problématiques d’urgence par exemple ou de questions de biomédecine. Chacun a sa légitimité et son domaine de compétences

Les deux médecins travaillent déjà ensemble : c’est un constat, une réalité quotidienne, elles se complètent : elles sont donc complémentaires.